La proposition de loi sur l’enseignement français à l’étranger portée par la sénatrice Samantha Cazebonne a été adoptée, le 16 février, à l’unanimité par l’Assemblée nationale. Elle permettra entre autres au réseau de s’appuyer prochainement sur 16 instituts de formation, d’avoir une meilleure représentation des parents d’élèves, des anciens élèves et des FLAM au CA de l’AEFE.

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
X