Dispositifs : Organisation des enseignements et diplômes

ReflexeS

ReflexeS

Dispositifs : Organisation des enseignements et diplômes

Sur cette page, vous trouverez les dispositifs liés à l’ORGANISATION DES ENSEIGNEMENTS ET DES DIPLÔMES des élèves mis en place en France et dans le réseau scolaire homologué à l’étranger.

Cette plateforme est collaborative et grandit grâce à vous. Vous souhaitez faire connaître une information ? N’hésitez pas.

Maternelle

 

Cycle 1

 

 

Le cycle 1 concerne l’ensemble des classes de Maternelle (de la toute petite section à la grande section).

Evolution

À partir de la rentrée de septembre 2019, tous les enfants âgés de 3, 4 ou 5 ans, c’est-à-dire, ceux nés entre le 1er janvier et le 31 décembre 2016, 2015 ou 2014, doivent recevoir une instruction scolaire. 

 

L’école maternelle est un cycle unique d’enseignement (petite section, moyenne section et grande section). La loi concernant l’instruction obligatoire à 3 ans a été publiée au Journal Officiel le 28 juillet 2019. 

 

Elle s’applique à compter de la rentrée scolaire 2019. L’obligation porte sur l’instruction et non sur la scolarisation. Le choix offert aux parents d’opter pour une instruction à domicile n’est pas remis en cause.

Tous les enfants qui atteignent l’âge de 3 ans au cours de l’année civile sont soumis à l’obligation d’instruction à compter du jour fixé pour la rentrée scolaire de l’année civile concernée.

 

source: Site du MENJ 

Objectifs de la maternelle

 

La formation dispensée favorise l’éveil de la personnalité des enfants, stimule leur développement langagier, sensoriel, moteur, cognitif et social, développe l’estime de soi et des autres et contribue à leur épanouissement affectif. Cette formation s’attache à développer chez chaque enfant l’envie et le plaisir d’apprendre afin de lui permettre, progressivement, de devenir élève. 

 

Elle est adaptée aux besoins des élèves en situation de handicap pour permettre leur scolarisation. Elle tend à prévenir des difficultés scolaires, à dépister les handicaps, ainsi que les difficultés à l’apprentissage, et à compenser les inégalités.

Durée de l’enseignement

La durée hebdomadaire des enseignements à l’école maternelle est de 24 heures. L’année scolaire compte 864 heures d’enseignement. Les temps de récréation, d’environ 30 minutes en école maternelle, sont déterminés en fonction de la durée effective de la demi-journée 

d’enseignement (arrêté du 9 novembre 2015 – JO du 24 novembre 2015)

 

source : site du MENJ 

Les programmes

 

Retrouvez le programme officiel du cycle 1

en vigueur des 2020.

Langues vivantes

 

cycle 1

 

Les recommandations pédagogiques du MENJ:

BO : Recommandations officielles pour l’enseignement des langues vivantes étrangères à l’école maternelle

Les langues vivantes étrangères et régionales 

Propositions pour une meilleure maîtrise des langues vivantes étrangères 

Comment et avec qui se passe la scolarité en maternelle

Le professeur de maternelle 

Le directeur d’école
Il exerce des responsabilités administratives, pédagogiques et représente l’institution auprès de la commune et des parents d’élèves. Il est aussi, très souvent, chargé d’une classe.
 
Le conseil des maîtres
Il est composé du directeur et des enseignants affectés à l’école. Il se réunit au moins une fois par trimestre.
 
Le conseil de cycle
Il permet de faire le point sur la progression des élèves et d’élaborer le projet pédagogique du cycle et de l’école.
 
Le conseil d’école
Il est composé :

  • du directeur de l’école, qui le préside
  • de l’ensemble des enseignants affectés à l’école
  • du maire et du conseiller municipal chargé des affaires scolaires
  • des représentants élus des parents d’élèves (autant de représentants que l’école comporte de classes)
  • du délégué départemental de l’Éducation nationale chargé de visiter les écoles

Il se réunit au moins une fois par trimestre, vote le règlement intérieur de l’école, établit l’organisation pédagogique de la semaine scolaire. Il donne des avis et des suggestions sur les questions intéressant la vie de l’école.

L’inspecteur de l’Éducation nationale chargé de la circonscription peut y assister.

Les parents d’élèves
Les parents sont des membres à part entière de la communauté éducative. L’enseignant de la classe assure le dialogue avec eux sur la situation de leur enfant. Des parents, élus dans chaque école, les représentent au conseil d’école La page de référence sur les parents d’élèves

Les agents territoriaux spécialisé des écoles maternelles (Atsem)

  • Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles sont chargés de l’assistance au personnel enseignant pour l’accueil et l’hygiène des enfants des classes maternelles ou enfantines ainsi que de la préparation et la mise en état de propreté des locaux et du matériel servant directement à ces enfants.
  • Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles appartiennent à la communauté éducative. Ils peuvent participer à la mise en oeuvre des activités pédagogiques prévues par les enseignants et sous la responsabilité de ces derniers. Ils peuvent également assister les enseignants dans les classes ou établissements accueillant des enfants à besoins éducatifs particuliers.
  • En outre, ils peuvent être chargés de la surveillance des enfants des classes maternelles ou enfantines dans les lieux de restauration scolaire. Ils peuvent également être chargés, en journée, des missions prévues au premier alinéa et de l’animation dans le temps périscolaire ou lors des accueils de loisirs en dehors du domicile parental de ces enfants.

Ressources pédagogiques

Réseau Canopé – école maternelle 

Lumni – maternelle

Réseau Canopé – cycle 1

Evaluation

Suivi et évaluation des apprentissages des élèves à l’école maternelle

Malette de parents

Accompagner son enfant

 

Mallette des parents            sur le fonctionnement de l’école maternelle

 

Mallette des parents          ‘Ce qu’apprend mon enfant’

 

Mallette des parents         ‘Bien vivre à l’école’

 

Mallette des parents         pour les parents à l’école

Vers le cycle 2

 

L’école maternelle est la première étape du parcours des élèves dans la maîtrise des acquis fondamentaux -lire, écrire, compter et respecter autrui – à la fin de l’école élémentaire.

Cycles 2 – 3


Elémentaire-Début collège

 

 

Une organisation nationale

Les programmes sont nationaux et obligatoires pour tous les professeurs et tous les élèves.

Les enseignements sont conçus par cycle, d’une durée de trois ans 

  • Le cycle 2, ou cycle des apprentissages fondamentaux, comprend le cours préparatoire (CP), le cours élémentaire première année (CE1) et le cours élémentaire deuxième année (CE2).
  • Le cycle 3, ou cycle de consolidation, comprend le cours moyen première année (CM1) et le cours moyen deuxième année (CM2) ; le cycle de consolidation se poursuit au collège, en classe de sixième.

 

https://www.education.gouv.fr/l-ecole-elementaire-9668 


Objectifs  de l’école élémentaire

 

La formation dispensée dans les écoles élémentaires assure l’acquisition des fondamentaux : lire, écrire, compter, respecter autrui.

De plus, elle suscite le développement de l’intelligence, de la sensibilité artistique, des aptitudes manuelles, physiques et sportives ;

elle dispense les éléments d’une culture historique, géographique, scientifique et technique ;

  • elle offre une éducation aux arts visuels et aux arts musicaux ;
  • elle assure l’enseignement d’une langue vivante étrangère et peut comporter une initiation à la diversité linguistique ;
  • elle contribue également à la compréhension et à un usage autonome et responsable des médias, notamment numériques ;
  • elle assure l’acquisition et la compréhension de l’exigence du respect de la personne, de ses origines et de ses différences ;
  • elle transmet également l’exigence du respect des droits de l’enfant et de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Elle assure conjointement avec la famille l’enseignement moral et civique qui comprend, pour permettre l’exercice de la citoyenneté, l’acquisition, le partage des valeurs et symboles de la République et de l’Union européenne, notamment de l’hymne national et de son histoire.


Durée de l’enseignement

Horaires

 

Les horaires hebdomadaires de l’école élémentaire sont répartis sur 24 heures. L’année scolaire compte 864 heures d’enseignement. Deux heures d’enseignement sont consacrées à la lecture.

 

Arrêté du 9 novembre 2015 fixant les horaires d’enseignement des écoles maternelles et élémentaires

Retrouvez les programmes et horaires à l’école élémentaire 

 

 

Les programmes

Cycle 2

Cycle 3

Programme 2020 du cycle 2

Bulletin officiel n° 30 du 26-7-2018 sur le cycle 2

Programme 2020 du cycle 3

Bulletin officiel n° 30 du 26-7-2018 sur le cycle 3

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture

Langues vivantes

 

Les langues vivantes étrangères et régionales 

Propositions pour une meilleure maîtrise des langues vivantes étrangères 

 

Comment et avec qui se passe la scolarité en élémentaire

 

Le professeur de primaire

Le directeur d’école
Il exerce des responsabilités administratives, pédagogiques et représente l’institution auprès de la commune et des parents d’élèves. Il est aussi, très souvent, chargé d’une classe.
 
Le conseil des maîtres
Il est composé du directeur et des enseignants affectés à l’école. Il se réunit au moins une fois par trimestre.
 
Le conseil de cycle
Il permet de faire le point sur la progression des élèves et d’élaborer le projet pédagogique du cycle et de l’école.
 
Le conseil d’école
Il est composé :

  • du directeur de l’école, qui le préside
  • de l’ensemble des enseignants affectés à l’école
  • du maire et du conseiller municipal chargé des affaires scolaires
  • des représentants élus des parents d’élèves (autant de représentants que l’école comporte de classes)
  • du délégué départemental de l’Éducation nationale chargé de visiter les écoles

Il se réunit au moins une fois par trimestre, vote le règlement intérieur de l’école, établit l’organisation pédagogique de la semaine scolaire. Il donne des avis 

et des suggestions sur les questions intéressant la vie de l’école.

L’inspecteur de l’Éducation nationale chargé de la circonscription peut y assister.
Les parents d’élèves
Les parents sont des membres à part entière de la communauté éducative. L’enseignant de la classe assure le dialogue avec eux sur la situation de leur enfant. Des parents, élus dans chaque école, 
les représentent au conseil d’école.
La page de référence sur les parents d’élèves

 

Ressources pédagogiques

 

Apprentissages au CP et au CE1

Réseau Canopé – l’école élémentaire

Quatre priorités pour renforcer la maîtrise des fondamentaux

Evaluation

 

Mallette des parents – Expliquer les évaluations à l’école élémentaire

Mallette des parents

 

Le fonctionnement de l’école élémentaire  : Mallette des parents 

Ce qu’apprend mon enfant : Mallette des parents 

Bien vivre à l’école : Mallette des parents 

Parents à l’école : Mallette des parents 

Collège

 

de la 6e à la 3e

 


 

 

Tout élève ayant fini l’école primaire, est accueilli au collège sans examen de passage. Cela permet à tous les élèves d’être scolarisés dans un même cadre.

 

La scolarité au collège comporte quatre années : la 6e, la 5e, la 4e et la 3e.

 

Au collège il y a deux cycles différents:

  • cycle 3: la sixième est la dernière année du cycle 3
  • cycle 4: les autres niveaux constituent le cycle 4.

 

Le collège | Ministère de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports 


 

 

 

 

Objectifs du collège

 

    Dernière année du cycle 3: la sixième – cycle de consolidation: La classe de 6e, c’est surtout une année d’adaptation pour les élèves provenant de l’école primaire. Ils y apprennent l’organisation et le cadre de vie du collège. Étant la dernière année du cycle 3, la 6e doit également être dans la continuité quant aux apprentissages reçus durant les deux premières années du cycle 3.  

     

    Le cycle 4 –  cycle des approfondissements: L’objectif majeur de ce cycle est que les élèves développent des compétences dans plusieurs disciplines et dans les parcours transversaux. Le projet d’orientation des élèves commence à prendre toute son importance pendant le déroulement de ce cycle, avec le parcours Avenir.

    Le parcours éducatif de santé, le parcours d’éducation artistique et culturelle et le parcours citoyen offrent aux élèves un cadre qui leur permet de développer de nouvelles compétences indispensables dans nos sociétés actuelles, en constante évolution technologique, et notamment numérique. La pensée unique, critique et créative de l’élève y est mise à l’honneur.

     

     

    À la fin de l’année de 3e, les élèves présentent le diplôme national du brevet et ils peuvent s’orienter vers :

     

    source: Le collège | Ministère de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports

     

    Durée de l’enseignement

    26 heures par semaine au collège

    Les programmes

     

     

     

    Consultez les programmes du collège (cycle 3 et cycle 4):

    Les programmes du collège | Ministère de l’Education Nationale de la Jeunesse et des Sports

    Programmes d’enseignement du cycle 4 (cycle d’approfondissement) 

    Programmes d’enseignement au collège

    Langues vivantes étrangères

     

    La deuxième langue vivante est généralement introduite en classe de cinquième. Il est possible qu’un enseignement obligatoire soit dispensé dans une langue vivante étrangère ou régionale, tant que cette langue n’excède pas la moitié du volume total horaire de l’enseignement.

     

    Enseignements facultatifs :

    Il est du ressort de l’établissement de proposer aux élèves des enseignements facultatifs:

    • Bilangues: une deuxième langue vivante étrangère ou régionale dès la 6e (cycle 3), qui fera partie des deux langues vivantes étudiées à partir de la 5e.
    • Langues et cultures régionales en 6e, 5e, 4e, 3e
    • Langues et cultures européennes en 5e, 4e, 3e
    • Langues et cultures de l’Antiquité en 5e, 4e, 3e : enseignement du latin et/ou du grec

    sources :

    Les enseignements obligatoires

     

    Les enseignements obligatoires au collège sont les suivants:

    • Français
    • Mathématiques
    • Histoire-géographie
    • Enseignement moral et civique
    • Langues vivantes
    • Sciences de la vie et de la Terre (SVT)
    • Physique-chimie
    • Technologie
    • Éducation physique et sportive
    • Arts plastiques
    • Éducation musicale

    A noter qu’en classe de 6e, les enseignements de SVT, physique-chimie et technologie peuvent être regroupés en une seule matière: ‘Sciences et technologie’, se plaçant dans la continuité des deux premières années du cycle 3.

    Des enseignements complémentaires, mais faisant partie des enseignements obligatoires:

     

    Le fonctionnement des collèges

     

     
    Dans l’équipe de direction d’un collège, il y a:

     

    • un chef d’établissement et un principal adjoint si la taille du collège le nécessite.
    • un adjoint gestionnaire

    Le nombre de membres du conseil d’administration          dépend de la taille du collège. Les collèges de moins de 600 élèves en comptent 24, les établissements aux effectifs plus importants en comptent 30. Parmi les membres du conseil d’administration:

    • un tiers sont des représentants du personnel de l’établissement;
    • un tiers sont des représentants de parents d’élèves et des représentants d’élèves;
    • un tiers sont des représentants des collectivités territoriales, de l’administration de l’établissement et de personnalités qualifiées.

    Pendant le conseil d’administration, les différentes problématiques de l’établissement y sont discutées. Par exemple, on y décide du projet d’établissement, des règles d’organisation et du budget de l’établissement.

    Le conseil pédagogique          est présidé par le chef d’établissement. Pour celui-ci un professeur principal de chaque niveau d’enseignement doit être présent, ainsi qu’un professeur par champ disciplinaire et un conseiller principal d’éducation. Le conseil pédagogique est chargé de prendre des décisions quant à l’organisation et la coordination des enseignements, et l’évaluation des acquis scolaires des élèves. 

    Il se charge donc de la partie pédagogique du projet d’établissement.

     

    Le conseil école-collège          est chargé de mettre en relation un collège public et les écoles publiques de son secteur de recrutement. Ceci permet d’atteindre une meilleure continuité pédagogique et éducative entre école et collège. Ce conseil intervient aux conseils d’administration du collège et des écoles concernées pour proposer des actions de coopération, des enseignements et projets pédagogiques communs. Ainsi, il s’assure que  les élèves d’un même secteur puissent acquérir le socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

     

    Les équipes pédagogiques          s’organisent différemment selon les collèges:

    • Certaines sont constituées par classe, ce qui a l’avantage de favoriser la communication et la concertation entre les enseignants d’une même classe et de faciliter le suivi, l’évaluation et l’accompagnement personnalisé des élèves. 
    • D’autres sont constituées par discipline, ce qui a l’avantage de favoriser les coordinations pédagogiques nécessaires entre les enseignants d’une même discipline, ou d’un même champ de discipline. Ceci facilite notamment la cohérence des enseignements d’un même cycle.

     

    Le conseil de classe         est présidé par le chef d’établissement, et est composé par les enseignants de la classe, de deux délégués de parents d’élèves, de deux délégués d’élèves, du conseiller principal d’éducation, du conseiller d’orientation et éventuellement du personnel médico-social. Ce conseil s’occupe des questions pédagogiques concernant la vie d’une même classe. Pendant celui-ci, le bon déroulement de la scolarité de chaque élève y est examiné, ce qui permet de mieux guider l’élève dans son travail et son orientation. On y décide également les conditions dans lesquelles se poursuit la scolarité de chaque élève (passage en classe suivante, changement d’orientation, etc.).

    Retrouvez plus d’information sur le conseil de classe de cycle 

    Le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC)            est présidé par le chef d’établissement et peut être composé de: 

    • représentants du personnel enseignant, de parents et d’élèves élus par le chef d’établissement (sur proposition des membres du conseil d’administration appartenant à leurs catégories respectives)
    • personnels d’éducation, sociaux et de santé de l’établissement
    • représentants de la commune et de la collectivité de rattachement au sein du conseil
    •  représentants de partenaires institutionnels (police, gendarmerie, service départemental d’incendie et de secours (SDIS) et associatifs) et un ou plusieurs représentants de la Réserve citoyenne de l’éducation nationale.

    Ce comité a pour mission de:

    • contribuer à l’éducation à la citoyenneté ;
    • préparer le plan de prévention de la violence ;
    • proposer des actions pour aider les parents en difficulté et lutter contre l’exclusion ;
    • définir un programme d’éducation à la santé et à la sexualité et de prévention des comportements à risques.

    Les modalités d’action doivent s’articuler avec les objectifs de connaissances et de compétences pour la maîtrise du socle commun, notamment celles du domaine 3 « la formation de la personne et du citoyen », les enseignements disciplinaires et interdisciplinaires ainsi que les différents parcours éducatifs mis en œuvre, plus particulièrement le parcours éducatif de santé et le parcours citoyen.

    Un Cesc inter degrés comprend des représentants d’enseignants du premier degré, des directeurs d’école et d’inspecteurs de l’éducation nationale en charge de la circonscription du premier degré qui participent au comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC).

      Retrouvez plus d’information sur le comité d’éducation à la santé et la citoyenneté (CESC) 

      Le conseil de vie collégienne (CVC)           est une instance où les collégiens sont associés aux décisions de l’établissement. Les élèves élus y représentent l’ensemble de leur établissement. Présidée par le chef d’établissement, cette instance est également composée de personnels d’éducation, de personnels administratifs et de représentants des parents d’élèves. Ce conseil permet aux plus jeunes de participer activement à la vie de leur établissement. Pendant le CVC, les participants échangent notamment sur la mise en œuvre du parcours Avenir, du parcours citoyen, du parcours éducatif et de santé et du parcours d’éducation artistique et culturelle.

       

      Les parents d’élèves           font également partie intégrante de la communauté éducative au collège. Le professeur principal et le conseiller principal d’éducation se chargent plus particulièrement de la communication entre l’équipe éducative et pédagogique et les familles et les élèves. Les représentants de parents d’élèves participent aux conseils de classe et d’administration des établissements.

      Retrouvez plus d’information pour accompagner son enfant tout au long de l’année

       

      Ressources pour le personnel enseignant

       

      L’organisation des enseignements au collège:

      L’organisation des enseignements au collège | éduscol | Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports – Direction générale de l’enseignement scolaire (education.fr)

      Utiliser les évaluations de 6e pour faire progresser les élèves:

      Utiliser les évaluations de 6e pour faire progresser les élèves | éduscol | Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports – Direction générale de l’enseignement scolaire (education.fr)

      Retrouvez l’aide aux devoirs pour les collégiens

      Retrouvez les dispositifs spécifiques au collège

      Retrouvez plus d’information sur les stages de réussite

      Les classes de troisième ‘prépa-métiers’

      Retrouvez la séquence d’observation en milieu professionnel pour les 3e

      Expérimentation d’un enseignement ‘Eloquence’ en 3e

      Retrouvez plus d’information sur les classes à horaires aménagés

      Enseignement intégré de science et technologie en classes de 6e et 5e

       

      Examens

       

      Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture         constitue l’ensemble des connaissances, compétences, valeurs et attitudes nécessaires pour réussir sa scolarité, sa vie d’individu et de futur citoyen. Les enseignants se chargent de certifier le niveau atteint dans chaque composante du socle commun a la fin de chaque cycle d’enseignement.

       

      Le livret scolaire unique          suit chaque élève depuis le CP et ce, jusqu’en classe de troisième. Il est accessible en ligne et permet de rendre compte de l’avancée de l’élève et de ses acquis dans le contexte des programmes scolaires conçus par cycles de trois ans.

       

      Le diplôme national du brevet (DNB)           prend place à la fin de la classe de troisième. Son obtention repose sur les points cumulés à l’évaluation du socle (contrôle continu) et aux épreuves de l’examen final. Les points obtenus au travers du contrôle continu reposent sur le degré d’acquisition des huit composantes du socle commun et ainsi du positionnement de l’élève sur une échelle à quatre niveaux. Ces niveaux sont convertis en points dont la somme donne le résultat de l’élève au contrôle continu.

      Les épreuves de l’examen final comportent :

      Quatre épreuves écrites :

      • Français (3h) : évaluation des compétences linguistiques (grammaire – dont réécriture-, lexique…) à partir d’une image ou d’un extrait de texte, et des compétences de compréhension et d’interprétation + dictée + rédaction
      • Mathématiques (2h) : exercices (avec parfois tableaux ou schémas) + un exercice d’informatique
      • Histoire-géographie (2h) : analyse et compréhension de documents + utilisation des repères historiques et géographiques + mobilisation des compétences de l’enseignement moral et civique
      • Sciences (1h) (2 disciplines sur les 3) : physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre, technologie

       

      Une épreuve orale pour les candidats scolaires : présentation d’un projet mené en histoire des arts ou dans le cadre d’un EPI ou de l’un des parcours éducatifs et entretien. Cette épreuve orale peut être évaluée de deux façons :

      • un entretien individuel de 15 minutes (5 minutes d’exposé et 10 minutes d’entretien).
      • un entretien collectif de 25 minutes (10 minutes d’exposé et 15 minutes d’entretien).

      L’accompagnement des collégiens

       

      Ressources Europeana: une collection de scénarios pédagogiques produite par des enseignants exploitant des ressources Europeana. Voici quelques exemples:

      Ressources numériques           pour la continuité pédagogique  

       

      Banques de ressources pédagogiques (BRNE) :

      Les travaux académiques mutualisés (TraAM) : bilans et perspectives 

      Lettres ÉduNum thématiques, ressources et 1er degré 

      Les travaux académiques mutualisés (TraAM) : des laboratoires de pratiques numériques

      La mallette des parents

       

       

      Expliquer les évaluations au collège :  Mallette des parents 

      Devoirs : Mallette des parents 

      Le fonctionnement du collège  : Mallette des parents 

      Ce qu’apprend mon enfant : Mallette des parents 

      Bien vivre à l’école : Mallette des parents 

      Parents à l’école : Mallette des parents 

       

      Ressources Onisep 

      Lycée

      2nde à la Terminale

       


      Le lycée d’enseignement général et technologique comprend trois classes :

      • La classe de seconde générale et technologique est commune à tous les élèves, indépendamment de leur choix d’orientation. A la fin de la seconde, les élèves choisissent leur orientation vers une des séries du bac général ou vers la voie technologique.
      • Les classes de première et terminale préparent les élèves à l’examen du baccalauréat dans les différentes séries.

      Le baccalauréat est considéré comme le premier grade de l’enseignement supérieur, et permet ainsi la poursuite d’études supérieures.

      source : Site MENJ – Le lycée

      Objectifs

      L’objectif principal du lycée est l’insertion à la vie professionnelle et/ou aux études supérieures.


       

       

       

       

      Les différentes voies

       

       

       

      La voie générale         se transforme. Jusqu’alors la voie générale comprenait trois séries (ES, L et S), ce qui sera toujours le cas pour les élèves de terminale de 2020. Cependant, pour les élèves qui passent le baccalauréat général en 2021, il s’agit désormais de choisir des spécialités et non des séries (choisis en fin de seconde). La voie générale permet la poursuite d’études supérieures, notamment en université, classes préparatoires aux grandes écoles ou en écoles spécialisées.

      Retrouvez plus d’information sur le site Eduscol

      La voie technologique           prépare les élèves  à des études supérieures technologiques notamment en STS ou en institut universitaire de technologie (IUT) (en deux ans). Cette voie permet de continuer une formation plus spécialisée conduisant à une licence professionnelle ou un diplôme d’ingénieur.

      Le baccalauréat technologique comporte huit séries différentes :

      • STL : « sciences et technologies de laboratoire »
      • STI2D : « sciences et technologies de l’industrie et du développement durable » (anciennement STI : sciences et technologies industrielles hors spécialité arts appliqués)
      • STD2A : « sciences et technologies du design et des arts appliqués » (anciennement STI : sciences et technologies industrielles, spécialité arts appliqués)
      • STMG : « sciences et technologies du management et de la gestion » à partir de la session 2014 du baccalauréat (remplace série STG « sciences et technologies de la gestion » préparée jusqu’à la session 2013)
      • ST2S : « sciences et technologies de la santé et du social »
      • S2TMD : « techniques de la musique et de la danse »
      • STHR : « sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration »
      • STAV : « sciences et technologies de l’agronomie et du vivant », préparé dans les lycées dépendant du ministère de l’agriculture.

      Accompagnement aux élèves du lycée

       

       

       

      La réforme du lycée a permis la création de nouveaux dispositifs afin de répondre aux besoins des élèves. Ceux-ci incluent :

      D’autres dispositifs sont proposés aux lycéens :

      Le lycée professionnel

       

       

      Dans les lycées professionnels, 40 à 60 % de l’emploi du temps de l’élève est consacré aux enseignements technologiques et professionnels. Ceux-ci sont dispensés en classe, mais aussi en atelier, laboratoire ou chantier, selon les spécialités. Les matières d’enseignement général (français, mathématiques, histoire-géographie, sciences, anglais) sont aussi enseignées. Le lycée professionnel a pour but de préparer ses élèves à l’acquisition d’un diplôme professionnel pour s’insérer dans la vie active ou poursuivre des études.

      Il faut trois ans pour préparer un baccalauréat professionnel, a     après la classe de troisième. Il atteste de l’aptitude à exercer une activité professionnelle hautement qualifiée, dans son domaine de spécialisation. Bien que l’insertion professionnelle directement après le lycée en est le but principal, beaucoup d’élèves choisissent de plus en plus de poursuivre leurs études en BTS.

      Le certificat d’aptitude professionnelle (CAP)         se prépare en deux ans après la classe de troisième. Il a pour but de permettre une entrée directe dans la vie professionnelle, en donnant l’accès à un métier précis.

      Les lycées des métiers         proposent plusieurs types de formations: formation scolaire initiale, formation en apprentissage, formation continue et validation des acquis de l’expérience (VAE). Ils préparent aux diplômes technologiques et professionnels : CAP, BEP, baccalauréat professionnel, baccalauréat technologique, mention complémentaire, BTS, licence professionnelle.

      Liste des établissements dit ‘Lycées des métiers’

      Fonctionnement: Comment et avec qui se passe la scolarité au lycée?

       

      Dans l’équipe de direction d’un lycée, il y a:

      • le chef d’établissement ; 
      • le chef d’établissement adjoint (en fonction de la taille du lycée) ;
      • un adjoint gestionnaire chargé de seconder le chef d’établissement dans ses fonctions de gestion matérielle, financière et administrative ;
      • le Directeur Délégué aux Formations Professionnelles et Technologiques (DDFPT) si nécessaire.

        Le conseil d’administration          au lycée compte 30 membres. Parmi les membres du conseil d’administration:

        • un tiers sont des représentants du personnel de l’établissement;
        • un tiers sont des représentants de parents d’élèves et des représentants d’élèves;
        • un tiers sont des représentants des collectivités territoriales, de l’administration de l’établissement et de personnalités qualifiées.

        Pendant le conseil d’administration, les différentes problématiques de l’établissement y sont discutées. Par exemple, on y décide du projet d’établissement, des règles d’organisation et du budget de l’établissement.

        Comme au collège, les équipes pédagogiques peuvent être formées par classe ou par discipline. Celles qui sont formées par classe ont pour but de favoriser  la concertation entre les enseignants, d’assurer le suivi et l’évaluation des élèves et d’organiser l’aide au travail personnel. Par ailleurs, celles qui sont formées par discipline favorisent la cohérence du suivi pédagogique dans une même matière, ou type de discipline.

        Le conseil de classe         est présidé par le chef d’établissement, et est composé par les enseignants de la classe, de deux délégués de parents d’élèves, de deux délégués d’élèves, du conseiller principal d’éducation, du conseiller d’orientation et éventuellement du personnel médico-social. Ce conseil s’occupe des questions pédagogiques concernant la vie d’une même classe. Pendant celui-ci, le bon déroulement de la scolarité de chaque élève y est examiné, ce qui permet de mieux guider l’élève dans son travail et son orientation. On y décide également les conditions dans lesquelles se poursuit la scolarité de chaque élève (passage en classe suivante, changement d’orientation, etc.).

        Le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC)           est présidé par le chef d’établissement et peut être composé de: 

        • représentants du personnel enseignant, de parents et d’élèves élus par le chef d’établissement (sur proposition des membres du conseil d’administration appartenant à leurs catégories respectives)
        • personnels d’éducation, sociaux et de santé de l’établissement
        • représentants de la commune et de la collectivité de rattachement au sein du conseil
        •  représentants de partenaires institutionnels (police, gendarmerie, service départemental d’incendie et de secours (SDIS) et associatifs) et un ou plusieurs représentants de la Réserve citoyenne de l’éducation nationale.

        Ce comité a pour mission de:

        • contribuer à l’éducation à la citoyenneté ;
        • préparer le plan de prévention de la violence ;
        • proposer des actions pour aider les parents en difficulté et lutter contre l’exclusion ;
        • définir un programme d’éducation à la santé et à la sexualité et de prévention des comportements à risques.

        Les modalités d’action doivent s’articuler avec les objectifs de connaissances et de compétences pour la maîtrise du socle commun, notamment celles du domaine 3 « la formation de la personne et du citoyen », les enseignements disciplinaires et interdisciplinaires ainsi que les différents parcours éducatifs mis en œuvre, plus particulièrement le parcours éducatif de santé et le parcours citoyen.

        Un Cesc inter degrés comprend des représentants d’enseignants du premier degré, des directeurs d’école et d’inspecteurs de l’éducation nationale en charge de la circonscription du premier degré qui participent au comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC).

        Retrouvez plus d’information          sur le comité d’éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC)

         

        Les représentants des élèves:

        Au lycée, chaque classe élit des délégués de classe. Ceux-ci sont les porte-paroles des élèves de leur classe, auprès des enseignants et autres adultes de l’établissement.

        L‘assemblée générale des délégués des élèves réunit les deux délégués des élèves de chaque classe et est présidée par le chef d’établissement.

        Le conseil de vie lycéenne (CVL) est une instance où les lycéens sont associés aux décisions de l’établissement. Les élèves élus représentent  l’ensemble des élèves de leur établissement. Présidée par le chef d’établissement, cette instance est également composée de personnels d’éducation, de personnels administratifs et de représentants des parents d’élèves. Le CVL est obligatoirement consulté sur un certain nombre de questions liées à la vie de l’établissement : l’organisation des études et du temps scolaire, le projet d’établissement et le règlement intérieur, les échanges linguistiques et culturels, l’aménagement des espaces destinés à la vie lycéenne entre autres domaines. 

        Le conseil des délégués pour la vie lycéenne (CVL) est normalement composé de dix lycéens élus. Dix représentants des personnels et des parents d’élèves (à titre consultatif uniquement). 

        Les parents:

        Les parents sont des membres à part entière de la communauté éducative. Le dialogue avec les enseignants et autres personnels de chaque école est assuré. Les représentants de parents d’élèves participent aux conseils de classe et d’administration des établissements.

         

        Les programmes

         

        Retrouvez les Programmes du lycée général et technologique

         

        Programme enseignement moral et civique 1re  

        Programme éducation physique et sportive (EPS) en 2nde, 1re et terminale  

        Programme français 2nde         et première

        Programme histoire-géographie 2nde          et 1re générale         et technologique 

        Programme langues vivantes en 2nde,        1re et terminale

        Programme mathématiques en 2nde         et 1re technologique

        Programme de sciences de la vie et de la Terre (SVT) en 2nde

        Programme de sciences économiques et sociales en 2nde

        Programme des sciences numériques et technologie en 2nde

        Programme d’enseignement scientifique en 1re

        Langues vivantes au lycée

         

        Langues vivantes étrangères et régionales 

        Retrouvez le Guide Eduscol pour l’enseignement en langue vivante étrangère de l’école au lycée

        Ressources pédagogiques

         

        Edutheque  

        Plan de continuité pédagogique

        Le centre pour l’éducation aux médias et à l’information (CLEMI, du réseau Canopé) : ressources 

        CNED :

        Conduire sa classe à distance avec le CNED

        Evaluation

         

        Guide d’évaluation du Bac 2021  

        Sujets zéro et spécimens pour le baccalauréat 2021 

        Banques des évaluations des compétences expérimentales (ECE) 

        Banque des épreuves pratiques de spécialité NSI (Numérique et Sciences Informatiques) 

        Candidats individuels au baccalauréat général et au baccalauréat technologique

        Ressources pour les parents

         

        Ressources          pour accompagner votre enfant au lycée  

        Ressources par niveau:

        X